Un petit bout de Sud-Ouest

Domme & La Roque-Gageac – Dordogne

Excursion importante en Dordogne aujourd’hui, importante parce que j’attendais avec impatience la visite de ces deux villages que sont Domme et La Roque-Gageac. Et je n’ai pas été déçue.
Le temps était magnifique, comme il l’a été pendant ces 15 jours dans le Sud-Ouest.
Pour motiver les plus petites troupes, j’avais réservé une balade en gabarre sur la Dordogne pour le début de l’après-midi.

Domme et La Roque-Gageac sont deux villages médiévaux situés à 10 minutes l’un de l’autre, non loin de Beynac-et-Cazenac et du Château de Castelnaud que nous avons déjà évoqués.
Nous commencerons la journée à Domme, bastide fortifiée construite aux alentours de 1280 par Philippe le Hardi. Le village est perché sur une falaise qui domine la Dordogne de plus de 150 mètres. Du belvédère du village, très bien aménagé, on a une vue superbe sur la Vallée et le Cingle de Montfort, un méandre de la Dordogne.

Office de tourisme :
www.perigordnoir-valleedordogne.com/Domme

Nous sommes entrés dans le village par la Porte des Tours, après avoir laissé la voiture sur le parking payant en bas de celui-ci (Et n’oubliez pas de payer, il y a un gars qui vérifie !).
Tout de suite le charme opère, les fortifications et les portes sont très bien conservées, et toutes en jolies pierres jaunes de la région.
Nous avons erré dans les petites ruelles calmes avant de rejoindre la place principale puis le Belvédère de la Barre, qui propose le magnifique panorama dont je parlais précédemment. C’est incontestablement une vue à ne pas manquer. Rue des Consuls, ne manquez pas non plus l’ancien hôtel de ville, installé dans une bâtisse datant du 13ème siècle, c’est assez surprenant car au premier abord on dirait une église.
Différents points du vue sur la Vallée sont possibles en continuant la promenade le long des falaises jusqu’au jardin public du Jubilé, tout au bout. Derrière celui-ci, une petite route mène au moulin du Roy.

Plan de Domme :
www.cartesfrance.fr/Domme

De là, nous avons ensuite fait la promenade des remparts, entre la Porte Del Bos et la Porte de la Combe. Là aussi c’est très calme, j’ai vraiment l’impression que les gens sont concentrés dans la Grand’Rue et au Belvédère. Pourtant, se perdre dans les petites rues est vraiment un plaisir.
Après avoir acheté un très bon pain dans une petite boulangerie, nous sommes redescendus au parking où sont installées quelques tables de pique-nique… Bon par contre, c’est un peu poussiéreux dès qu’une voiture passe…

Triptyque12

La réservation pour la gabarre étant à 15h00, cela nous laissait le temps de visiter le village de La Roque-Gageac avant.
Nous nous sommes garés au parking Est du village et sommes donc rentrés dans celui-ci en passant par le Jardin Exotique. Une véritable surprise que ce jardin à la végétation de type Méditerranéen ! Oliviers, palmiers, bananiers, lauriers roses, c’est superbe, on oublie vraiment très vite le parking juste en bas. La falaise est située plein Sud et à l’abris du vent, rendant possible le développement de ces surprenantes essences à cet endroit.

Le Jardin Exotique :
regionfrance.com/Jardin Exotique La Roque Gageac

Une fois cette mini-jungle traversée, on arrive dans La Roque-Gageac, et là encore c’est un enchantement. Le village, édifié à flan de falaise et anciennement fortifié, est vraiment sublime. Il est d’ailleurs, tout comme Domme, classé aux Plus Beaux villages de France.

Office de tourisme :
www.sarlat-tourisme.com/La Roque-Gageac

Plan de La Roque-Gageac :
www.cartesfrance.fr/La Roque-Gageac

Il y a un peu plus de monde qu’à Domme, et il me faut parfois attendre un long moment avant de pouvoir prendre une photo sans autres touristes.
Si vous levez un peu la tête vous pourrez apercevoir, creusé dans la roche, un fort troglodytique. Celui-ci a été construit au 12ème siècle, renforcé au 17ème puis démantelé au 18ème. Il n’est malheureusement pas accessible à la visite.

Le Fort Troglodytique :
visites.aquitaine.fr/Fort Troglodytique

Ne pas manquer non plus de jeter un oeil au Manoir de Tarde, de toute façon vous passerez forcément sous son passage voûté, qui domine le village.
C’est une propriété privée que l’on ne peut pas visiter non plus. C’est également le cas d’un autre château imposant que vous remarquerez forcément tout à l’Ouest du village et sur lequel on a une jolie vue depuis la rivière.

Manoir de Tarde :
visites.aquitaine.fr/Manoir de Tarde

Nous ferons la traversée du village dans un sens, puis dans l’autre, avant de nous rendre sur les bords de la Dordogne pour notre promenade en bateau.
Là, c’est une mauvaise surprise qui nous attend. On nous a casé sur la balade de 14h, alors que j’avais bien dit 15h, la dame m’ayant même fait répéter mon nom et l’horaire pour être sûre ! Il est 14h15, donc le bateau est parti… et il n’y a plus de place sur le suivant bien sûr. On nous propose 16h30 ! Je file donc chez le concurrent, les Gabarres Norbert, et nous pourrons partir à 15h30… Bon, ça fait un moment à attendre mais enfin, chose promise chose due !

Gabarres Norbert :
norbert.fr

La balade dure 50 minutes, le guide explique pas mal de choses sur la région et la végétation environnante. C’est pas mal, pas transcendant mais sympathique. Le batelier doit passer son temps à éviter les canoës, c’est sportif !
Et c’est là-dessus que se terminera la journée et les visites en Dordogne…

Triptyque13

Toutes les photos de Domme & La Roque-Gageac

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9

Write a Reply or Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *