Etat de New York
New York City

04 Juillet 2012

TIMES SQUARE, TOP OF THE ROCK, CENTRAL PARK, BROOKLYN BRIDGE & FINANCIAL DISTRICT

 

NY

 

Le lendemain réveil à 5h30 sous une fine pluie. Mais bon qu’importe, je suis à New-York pour une journée ! (Qu’importe qu’importe… sur le coup ça m’a gonflée quand même ! On est au mois de Juillet, on est censé crever de chaud !).
J’ai commencé ma balade à 7h par la 7th avenue qui menait de mon hôtel à Times Square. On peut pas dire qu’on est embêté par le monde à cette heure-là, et ça a son charme.
Faire des photos en plein milieu de la route pendant qu’on traverse j’ai trouvé que c’était un gros kiff !! Il ne me faut pas grand chose pour m’amuser !

New York - 7th Avenue
 

Malgré la pluie c’est plutôt sympa une balade sur Times Square au petit matin, les fameux escaliers rouges sont vides, ce n’est pas si courant.
En plus on peut voir en direct les présentateurs de l’émission « Good Morning America » dont le studio donne sur la rue et qui se font un plaisir à la pause pub de venir se faire photographier avec les badauds amassés devant. On imagine mal le même engouement devant les studios de Télématin !

La promenade me mènera ensuite vers Rockfeller Plaza, où j’assisterais cette fois au tournage d’une autre émission (sur NBC cette fois) carrément dans la rue. La fanfare de l’US Air Force nous jouera quelques morceaux puis il y aura une distribution gratuite de leur CD  (J’avoue je ne l’ai pas écouté !).

Fanfare pour le 4 Juillet
Fanfare pour le 4 Juillet

 

Suivant de précieux conseils lus de ci de là, j’ai décidé de monter au Top of the Rock et non à l’Empire State Building afin d’éviter la foule. Le temps est encore gris mais tant pis, il n’y a pas de brouillard donc je devrais tout de même voir quelque chose. L’entrée se trouve sur le côté droit de l’immeuble (W 50th street). Il vous en coûtera 25$ et on vous proposera un joli plan cartonné pour 2$, avec les noms des principaux buildings à admirer.
Il est 9h10, il n’y a personne, c’est impeccable ! La montée en ascenseur est sympa avec des hologrammes au plafond.

Pour une superbe vue sur l’Empire State Building et Central Park :
www.topoftherocknyc.com

La vue depuis les deux premières terrasses est bouchée par des parois en plexiglass mais pas d’inquiétude, la seconde terrasse offre un magnifique panorama. J’ai de la chance le temps se lève et le soleil ose même s’imposer ! D’un côté très belle vue sur Central Park, de l’autre l’Empire State Building et au loin la nouvelle tour du World Trade Center notamment. Si le Top of the Rock a bien un avantage, c’est celui de permettre d’admirer l’ESB.

New York - Top Of The Rock

New York - Central Park

New York - Manhattan
 

Lorsque je redescends le soleil est vraiment là, la chaleur aussi (mais ça c’était déjà le cas), la journée s’annonce mieux que prévue.
Un petit tour sur la 5ème avenue s’impose, les magasins viennent d’ouvrir, il y a donc encore peu de monde. Pour les fans d’Abercrombie ou Hollister c’est l’occasion d’y aller sans avoir à poireauter dehors !
C’est les bras un peu chargés que je regagne Times Square où j’ai rendez-vous avec mon frère qui est en vacances ici pour 10 jours le veinard !
Un passage par la célèbre boutique M&M’s World est incontournable.

New York - M&m's World
 

Donc oui, je l’avoue, j’ai fait la photo avec le bonhomme M&M’s dans la boutique ! Et oui j’ai acheté des M&M’s et des T-shirts pour mes enfants ! C’est donc les bras chargés que j’ai retrouvé mes deux acolytes pour le reste de la journée, mon frère et une amie.

Pour la ligne :
www.mmsworld.com

A ce moment là il est 10h30, j’ai déjà 3h30 de marche dans les jambes et à mon grand désespoir la batterie de mon Lumix est à plat. C’est là que l’on découvre le grand avantage d’avoir un hôtel très bien situé, j’ai pu y repasser pour mettre en charge ma batterie et plus tard dans l’après-midi la récupérer. Mais en attendant c’est mon téléphone qui va faire les photos, autant dire que je suis un peu déçue mais bon c’est comme ça.
Le tour de la ville reprend par un passage au pied de l’Empire State Building puis direction le Flatiron district. Il fait maintenant une chaleur écrasante, mais c’est New York alors on trouve des ressources. Je ne prends même pas le temps de profiter d’un bon repas à l’Américaine avec un gros burger et de supers frites, pas le temps ! Quel plaisir finalement d’avoir vu New York sous la pluie et de maintenant profiter d’un franc soleil ! Je suis comme un gosse au milieu de cette ville, toujours le nez en l’air et probablement les yeux qui brillent. Non pas que tous les bâtiments soient des trésors d’architecture, au contraire il ne faut pas se leurrer il y a des trucs bien moches… Mais c’est ce mélange qui fait toute l’originalité du lieu, et puis c’est marrant cette impression de se sentir tout petit.
J’ai été frappée également par le nombre d’enseignes en Français (voire même le nombre de touristes que l’on entend parler Français !).

New York - Times Square

New York - Manhattan

New York - Flatiron Building
 

Après avoir tourné un peu dans le quartier du Flatiron, nous remontons vers Grand Central Terminal par Park Avenue. L’occasion de voir la fameuse gare mais également le non moins fameux Chrysler Building, vraiment magnifique, mon préféré incontestablement.
Nous rejoindrons ensuite la 5ème avenue pour aller vers Central Park.
Il y a beaucoup plus de monde que le matin. Il est 14h lorsque nous entrons dans cet impressionnant parc, les pelouses sont assaillies de New Yorkais en goguette, c’est le 4 Juillet et on profite du soleil ! Y’en a qui en profitent bien d’ailleurs, les tenues sont plus que mini eh eh !
Nous ne verrons qu’une petite partie Sud du parc, il fait vraiment chaud, il est temps de faire une petite pause (et de manger une glace !!). Evidemment Central Park mérite largement plus que la rapide visite que j’y ai effectuée.

New York

New York - Central Park
 

Il est temps pour moi de découvrir le métro ! S’il fait 40° sur les quais, au moins les rames sont climatisées, notre RER national ferait bien d’en prendre de la graine.
J’ai trouvé les automates distributeurs de tickets pas super pratiques (enfin, je découvrirai plus tard que c’est encore pire à Washington !), lents surtout. A chaque fois il a fallu que je m’y reprenne à plusieurs fois pour que ma carte bleue passe, fallait pas être pressé. Et lorsque j’ai voulu tenter la monnaie, ça m’a rendu mon billet (et tant mieux, y’a un Monsieur qui s’est fait avaler ses sous et n’a pas eu de ticket du tout). Bon à part ça, le métro est plutôt spacieux et propre.

Très très utile !
www.mta.info

Après une nouvelle halte à l’hôtel et récupération de l’appareil photo, ce sera petite glace à l’un des nombreux camions stationnés dans les rues (pour ceux qui ont des enfants ça me fera penser à un épisode de Dora l’exploratrice… Oui le soleil a vraiment tapé !).
Nouveau coup de métro et hop, direction Brooklyn Bridge. Impossible de passer à New York sans le voir.

Le pont est en partie en travaux, il y a de grands panneaux métalliques sur toute la première partie en venant de Manhattan. Mais bon, il suffit de pousser jusqu’au milieu pour commencer à avoir une vue sympa sur la skyline puis de l’autre côté sur le Manhattan Bridge et la ville au fond. Il est donc tout à fait possible de faire quelques photos sympas malgré tout.
Nous traversons tout le pont, mais une fois de l’autre côté la fatigue se fait vraiment sentir et du coup pas le courage d’aller jusqu’à la Brooklyn Heights Promenade… Je sais c’est dommage mais là les courbatures et les ampoules étaient déjà arrivées, les escaliers du métro devenaient une souffrance en montée comme en descente ! Ce sera donc métro pour retourner dans le Financial District.

Histoire du Brooklyn Bridge par là :
www.nyc.gov/Brooklyn Bridge

New York - Brooklyn Bridge
 

Comme pour le Brooklyn Bridge je n’imaginais pas passer dans cette ville sans aller à Ground Zero.
Personnellement j’ai eu une sensation bizarre dans ce quartier, on a vécu les évènements du 11 Septembre en direct à la télé, du coup ça m’a fait plus d’effet que d’aller par exemple sur un champs de bataille à Verdun, pourtant largement chargé d’histoire. En se promenant au pied du site des tours jumelles, on revoit les images, on imagine que là où l’on marche c’était le chaos.
Le site est en pleine reconstruction, une tour est achevée, une autre bien avancée et je crois que dans le programme il y en a 4. Il y a d’ailleurs des gens qui sont là pour vendre le programme de reconstruction du World Trade Center, il n’y a pas de petit métier aux States !
Je n’aurai pas le temps d’aller au mémorial cette fois-ci.
Nous passerons ensuite par Wall street afin de voir bien sûr le bâtiment de la bourse. Un symbole !

New York - New York Stock Exchange
 

Pour achever cette journée nous avions prévu de prendre le ferry de Staten island afin d’approcher Miss Liberty. Epuisés, nous nous voyions déjà assis sur le ferry les cheveux au vent pour 50 minutes de repos bien mérité ! Oui, et bien ce ne sera pas pour cette fois ça non plus !
Nous entrons dans cette immense gare et arrivés au départ du ferry… une marée humaine ! Un monde !!!!!! Ouh là là mais il est bien plus gros que je croyais le ferry ! Nous nous sommes intégrés dans la foule et puis finalement nous avons rebroussé chemin, ce qui se profilait manifestement c’était de se retrouver debout au milieu du bateau et, en plus, de ne pas bien voir la statue (Déjà que bon, on ne la voit pas de tout près non plus depuis ce ferry, c’est plutôt une compensation si on n’a pas le temps d’y aller).
Pas grave on la verra de très loin depuis le quai…

New York - Statue of Liberty
 

Bref du coup à la place nous sommes allés nous asseoir dans le métro et direction Chelsea afin de gagner les points de vue pour le feu d’artifices du 4 Juillet.
Ce que nous ne savions pas c’est que certaines rues sont bloquées et qu’en fait il faut un ticket pour y accéder. La Police vous repousse donc d’une rue à l’autre, disant toujours que la suivante sera accessible (Tu parles !). Finalement la 29ème le sera, et puis en fin de compte c’est bien ça m’a vachement rapprochée de l’hôtel pour le retour (Pas négligeable !). Les deux heures d’attente sur le bitume seront longues j’admets, mais bon zut c’est le 4 Juillet à New York, je ne lâche pas maintenant ! Notre emplacement ne nous permettra pas d’avoir le son et lumières, juste les lumières ! On n’a pas entendu les supers chants patriotiques, dommage mais le feu d’artifices en lui-même valait largement le déplacement, ils ne font pas les choses à moitié c’est un peu un final permanent, même si ça manque de tour Eiffel comme dirait mon frère !

Il n’y aura pas d’after, je suis vraiment extrêmement fatiguée, rentrer à l’hôtel est une souffrance (si ! si !), je boîte et j’ai mal au dos. Et puis il ne faut pas oublier quand même que le lendemain j’ai une mission à accomplir, je dois garder ce qui me reste de forces ! (Ah oui j’avais oublié que j’étais là pour le boulot en fait). Pas de folie dans la nuit New-Yorkaise donc, il faudra revenir pour ça !

En conclusion je suis très contente de ma journée, j’ai plutôt respecté le programme que je m’étais fixé, c’était épuisant mais je n’ai pas couru, j’ai tout fait tranquillement.
Bien évidemment j’aurais aimé en voir plus, les quartiers avec les petites maisons plus typiques par exemple, mais bon ce sera pour une prochaine fois. Cette étape était déjà une bonne approche de cette ville fourmillante.
J’ai peut-être été un peu déçue par les célébrations du 4 Juillet, je m’attendais à plus de déco, à des parades… mais peut-être aussi que je n’étais tout simplement pas au bon endroit au bon moment, qui sait ce qu’il s’est passé une fois que j’étais dans mon lit !
Une journée c’est très court, mais il ne faut pas louper ça quand même, en s’organisant un peu on peut voir des choses très sympas et bien ressentir l’ambiance des lieux.
Et puis c’est quoi 15h de marche…!

Toutes les photos de cette belle journée

Retour Carnets de Voyages USA
Retour Sommaire

Pages : 1 2

Write a Reply or Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *