Caroline du Nord
Winston-Salem

21 Mars 2013

Winston-Salem

 

Winston-Salem, Caroline du Nord. C’est dans cette ville totalement inconnue que me mènera mon travail cette fois-ci.

CN

Une journée de libre à y passer, un Dimanche, j’étudie donc avant de partir ce qu’il y a à voir ou à faire là-bas. Pour l’après-midi, l’incontournable mall bien sûr ! Mais le matin ?
Et bien j’irai visiter Old Salem, un quartier historique qui me semble sympathique. En plus, je ne suis pas logée très loin, en quelques pas j’y serai.
Mon hôtel est le Wingate by Wyndham, dans le Downtown de Winston-Salem. Il est au bord d’une autoroute (Décidément !) mais je dors de l’autre côté. C’est un hôtel de chaîne classique à l’américaine, avec une grande chambre propre, rien à dire.

www.tripadvisor.fr/Wingate by Wyndham Winston Salem

Il fait très beau en cette première journée de Printemps, un peu frisquet mais un ciel bleu magnifique. Réveillée tôt, comme d’habitude de l’autre côté de l’Atlantique, je ne me mets en route que vers 09h00.
Je traverse le pont qui surplombe l’autoroute, et me voilà très vite dans Old Salem.

Old Salem, c’est la campagne au milieu de la ville ! Le quartier est quasiment accolé au Downtown et pourtant dès que vous avez traversé ce fameux pont, vous êtes complètement ailleurs.
C’est un quartier historique, mélange de demeures cossues et de petites maisons de style beaucoup plus rustique.

Ici le site officiel du quartier avec l’histoire et les visites à effectuer :
www.oldsalem.org

Ici le plan officiel imprimable :
Plan Old Salem

Old Salem
Old Salem
Old Salem
Old Salem
Old Salem
Old Salem (Cherchez l’écureuil !)

 

J’ai décidé d’aller faire la visite de St Philips African Moravian Church, la plus vieille église Afro-Américaine construite en Caroline du Nord. Lorsque j’arrive c’est encore fermé, mais après quelques photos les portes s’ouvrent. Je suis gentiment accueillie par une dame qui me fait asseoir dans une salle dans laquelle est diffusée une vidéo expliquant l’histoire des Afro-Américains et de la construction de cette église. Cette petite maison dans laquelle je suis est l’église d’origine construite en 1823, c’est une petite bâtisse en bois. En 1861, l’église sera agrandie et un autre bâtiment, en briques rouges celui-ci, sera construit à côté. J’ai un petit peu de mal à suivre toute la vidéo mais heureusement elle est sous-titrée en Anglais.

Toutes les informations sur St Philips African Moravian Church ici :
www.stphilipsmoravian.org

St Philips African Moravian Church (1861)
St Philips African Moravian Church (1823)
St Philips African Moravian Church
St Philips African Moravian Church

 

Une jeune fille vient me chercher à la fin de la vidéo, et là je découvre que c’est une visite guidée… et je suis seule avec la guide ! Ce devrait être formidable mais au fond je suis désespérée, mon niveau d’Anglais n’est pas suffisant pour suivre une visite guidée, et puis quand on est seule, on ne peut pas faire semblant d’écouter !
La guide est super sympa, mais elle parle vite et avec un petit accent. Ce n’est pas évident et je dois souvent lui demander de ralentir le rythme, ce qu’elle fait avec beaucoup de gentillesse et toujours en souriant !
Nous nous rendons dans la partie la plus récente de l’église où elle m’explique plein plein de choses… Son job lui va bien, elle est incollable !
La congrégation Afro-Américaine de cette église est l’une des plus ancienne installée aux Etats-Unis. Lors de l’agrandissement en 1861, une école sera ouverte.

St Philips African Moravian Church
St Philips African Moravian Church
St Philips African Moravian Church
St Philips African Moravian Church

 

Heureusement pour moi, l’église est organisée comme un musée et il y a plein de panneaux avec des textes qui me permettent de mieux comprendre ma guide et ses explications.
Malgré tout, après cette expérience, je ne tenterai plus les visites et me contenterai d’errer dans le quartier avec mon plan à la main !
On entend les petits oiseaux chanter, les bruits de la ville ne sont pas présents, c’est vraiment surprenant.
Je croise quelques groupes d’écoliers, mais il y a peu de touristes en cette matinée.

Old Salem
Old Salem
Old Salem Tavern
Old Salem Tavern

 

Le site abrite également La Old Salem Academy & College, un lycée exclusivement… féminin ! C’est étonnant je trouve ! Les garçons ne sont acceptés que dans certains programmes bien spécifiques.

Vous voulez vous inscrire ?
salemacademy.com

Old Salem Academy & College
Old Salem Academy & College

 

Je quitte un peu Main Street et je me rends ensuite sur Salt Street, le long des jardins créés au 18ème siècle et toujours entretenus aujourd’hui. Le Visitor Center propose là aussi des visites guidées avec histoire et explications, mais il n’y a pas de tour à l’heure où je suis là. Les potagers sont cultivés avec les méthodes anciennes, et les espèces sont préservées.
Comme je l’évoquais au début de cet article, on se croit complètement à la campagne ! Et pourtant le Downtown n’est vraiment pas loin :

Downtown Winston-Salem au second plan
Downtown Winston-Salem au second plan
Salt Street
Salt Street
Salt Street
Salt Street
Salt Street
Salt Street
Salt Street
Salt Street

 

Je regagne ensuite Main Street, le printemps est vraiment là malgré le froid, les arbres sont fleuris, c’est magnifique.
Je finirai cette visite par God’s Acre, un immense cimetière.

Un peu d’histoire :
www.salemcongregation.org

Old Salem
Old Salem
Old Salem
Old Salem
Spring Flowers !
Spring Flowers !

 

Un peu comme à Providence deux mois plus tôt, j’écourte un peu ma balade du fait de la température (même si on est loin des -17° !!). Il y a un léger vent qui devient désagréable.
Old Salem est le seul quartier que je verrais de Winston-Salem.
Le lendemain, le travail reprend ses droits. Je monte dans un petit coucou à l’aéroport de Greesboro en direction de Philadelphie et le pilote nous fait une grosse frayeur ! En pleine accélération pour le décollage, l’avion freine tout à coup de façon très violente du fait d’un envol d’oiseaux… Bon il vaut mieux ça qu’un zozio dans le réacteur, mais sur le coup, ça fait drôle ! Nous avons donc refait un petit tour de piste avant de pouvoir nous envoler nous aussi.

Galerie complète Winston Salem

Retour Carnets de Voyages USA
Retour Sommaire

Write a Reply or Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *